Vous êtes ici : SEMB - SAQ / Communications aux membres / Communiqué SEMB / Info-négo No 30 – Représentation des membres – Rencontre de mesure disciplinaire

Info-négo No 30 – Représentation des membres – Rencontre de mesure disciplinaire

En date du 20 juin 2018, le SEMB a fait parvenir une lettre, à M. Jacques Farcy, vice-président Exploitation des ventes, dont voici le contenu :

« …Monsieur Farcy,

Pour faire suite aux évènements survenus dans la région du directeur de secteur, Patrick Gagnon, nous croyons qu’il est important de vous informer de la procédure syndicale pour les rencontres disciplinaires, car clairement, Monsieur Gagnon ne l’a connaît pas ou a refusé de l’appliquer.

La convention collective stipule que le représentant syndical doit être désigné par le syndicat. Vous ne pouvez pas choisir avec quel représentant du syndicat vous décidez de rencontrer les employés lors d’une rencontre de mesure disciplinaire.

Dans le cadre de la présente négociation, il a été convenu que pour toute rencontre de mesure disciplinaire en lien avec l’exercice d’un moyen de pression ou d’une activité syndicale, ce sont les membres du comité de négociation qui vont se déplacer pour les rencontres de mesure disciplinaire.
Nous tenons également à vous informer que tous les frais de déplacement, d’hébergement et de repas ou tous autres frais reliés aux rencontres de mesure disciplinaire seront facturés à la SAQ.

Évidemment, le comité de négociation ayant un agenda très chargé, il est possible que certaines rencontres de négociation soient annulées pour leur permettre de représenter correctement les membres du SEMB SAQ (CSN). Ainsi, la SAQ pourrait se voir dans l’obligation de faire un choix entre négocier ou punir ses employés. Nous vous laissons le soin de déterminer vous-même vos priorités pour l’été.

De surcroît, dans l’éventualité où vous ne vous conformiez pas à cette position syndicale, nous vous informons que nous évaluerons chacun des dossiers au mérite, et que nous déposerons des plaintes au TAT pour ingérence dans le travail syndical, le cas échéant.

En terminant, nous souhaitons encore une fois vous remercier pour l’excellent travail de mobilisation que vous faites auprès de nos membres. Bien que contraire à vos attentes, l’effet de votre dernier communiqué sur nos membres fut immédiat, oserait-on dire «Express» !

Veuillez agréer, Monsieur Farcy, l’expression de mes sentiments les plus distingués. »

Katia Lelièvre

Notre convention collective stipule que le représentant syndical doit être désigné par le syndicat, et comme certains représentants de l’employeur ne semblent pas comprendre le principe, nous avons été dans l’obligation de remémorer ce point à M. Farcy.

Syndicalement,

Le comité de négociation

Communiqué Officiel