Vous êtes ici : SEMB - SAQ / Communications aux membres / Communiqué SEMB / Info-négo No 24 – Congés sans solde, agences et bureaux

Info-négo No 24 – Congés sans solde, agences et bureaux

Les 15, 21 et 22 mars, il y a eu des séances de négo à la table principale. Le 16 mars, il fut question des bureaux.

Pour ces derniers, il a été question de l’assignation lors de remplacements, d’horaires variables, d’exigences liées aux différents postes. Les discussions ont été cordiales et productives. La prochaine rencontre de négo pour les bureaux se tiendra le 6 avril, et il sera question, entre autres, de l’affichage de postes réguliers. Rappelons que le SEMB a accepté de travailler dans un esprit de souplesse afin de faciliter la gestion pour l’employeur, mais la condition sinéquanone pour qu’une entente intervienne est le maintien du plancher d’emploi.

Nous avons abordé les congés sans solde et à traitement différé. Les discussions avancent bien sur ce sujet, malgré un peu de stagnation au début. Évidemment, puisque la SAQ souhaite restreindre les absences et nous, les permettre pour plus de raisons, il y a eu des discussions animées, mais respectueuses.

Enfin, nous avons proposé des textes pour encadrer de façon plus adéquate les changements de technologie et l’automatisation. Même chose pour la sous-traitance où nous souhaitons encadrer la sous-traitance externe.
Finalement, les 21 et 22, nous avons commencé à parler des agences. Ce sujet est des plus litigieux. Depuis 1982, nous n’avons jamais réussi à arrêter l’expansion de ce réseau parallèle. Actuellement, il y a plus d’agences que de succursales sur le territoire québécois (438 contre 411). Ce ratio serait modifié si nous obtenions les succursales de la SQDC (Société québécoise du cannabis), mais il faut tout de même encadrer le tout. L’employeur est aussi en demande sur cet article, mais avec des objectifs diamétralement opposés aux nôtres. Étonnamment, malgré la sensibilité du sujet, les discussions ont bien été. Puisque cette demande est une priorité de négo et a été fortement demandée dans la quasi-totalité des consultations, il y a de bonne chance qu’éventuellement nous fassions appel à vous et à votre mobilisation, afin de faire avancer nos points sur cet important sujet.

Cette semaine, nous négocierons les 28 et 29 avant un repos de quatre jours pour les fêtes de Pâques.

Solidairement,

Le comité de négo

 

Communiqué officiel