Vous êtes ici : SEMB - SAQ / Communications aux membres / Communiqué SEMB / Démission du Président du SEMB-SAQ

Démission du Président du SEMB-SAQ

Bonjour à tous,

Dimanche, le 7 janvier 2018, M. Alexandre Joly a officiellement remis sa démission en tant que président du SEMB-SAQ. Malgré notre insistance, cette décision s’est avérée irrévocable. Alexandre a écrit une lettre qui vous est destinée et qui explique les raisons de son départ. En voici le contenu :

Cher(ère)s ami(e)s, membres,
C’est avec regret que je vous remets ma démission à titre de président du SEMB-SAQ.
Les raisons de mon départ sont simples : je suis épuisé et je ne pense plus être l’homme de la situation pour mener jusqu’au bout la négociation.
Une élection étant déjà prévue pour la vice-présidence aux relations de travail succursales, j’ai décidé de servir de nouveau notre démocratie en nous permettant d’élire un nouveau président à cette occasion. Je crois toujours en la sagesse de l’assemblée générale.
Ces douze dernières années à l’exécutif du SEMB-SAQ ont été mouvementées et dures, mais elles m’ont beaucoup appris. J’en garderai, malgré tout, un bon souvenir.
Je vous serai éternellement reconnaissant de m’avoir fait confiance durant toutes ces années et de m’avoir permis de participer activement à la vie de l’un des plus grands syndicats du Québec.
Dans les semaines et dans les mois à venir, restons forts et unis!
Syndicalement,
 
Alexandre Joly

Malgré le choc de cette annonce, l’exécutif doit prendre les décisions qui vont permettre la continuité des opérations du syndicat et surtout, de la négociation qui est actuellement en  cours.

L’exécutif  a convenu  que Katia Lelièvre  prendrait  l’intérim  de la présidence . Lors d’un  conseil   général   spécial,   les   délégués   ont   entériné   la   modification   du  comité de négociation afin d’inclure Katia Lelièvre dans le comité de négociation qui comprend déjà Simon Mathieu   Malenfant,   vice-président    responsable   de   la   santé   et   sécurité, Joanie Brousseau, conseillère de la FEESP-CSN, et Anne-Marie Boisvert, vice-présidente des bureaux pour les négociations concernant les bureaux. Nous sommes convaincus que la transition se fera en douceur puisque Katia était à la tête du syndicat lors de la dernière négo.

Il y aura quelques changements au calendrier de négociation. La reprise des rencontres est prévue pour le 23 janvier, mais pourrait être retardée de quelques jours pour bien faire le transfert des
notes et des dossiers relatifs à la négociation.

De plus, le poste de président  sera en élection  en même temps  que le poste de vice – président responsable des relations de travail pour les succursales. Le calendrier électoral sera modifié  afin d’inclure ce nouveau poste, et de donner un temps de réflexion aux membres du SEMB qui seraient intéressés à poser leur candidature.

Membres du SEMB-SAQ, vous avez démontré dans les dernières semaines une solidarité impressionnante, il faut maintenir cette unité qui va propulser le comité de négociation et lui donner la force de négocier des conditions de travail avantageuses pour l’ensemble des membres. Soyons forts, unis et solidaires, et restons debout.

Syndicalement,
L’exécutif du SEMB–SAQ (CSN)

Communiqué Officiel